Cliquez ici pour retourner à la page d’accueil de Gigajob République centrafricaine. Ceci est une offre d'emploi Gigajob:

Termes de référence pour l’évaluation finale externe du Projet OFDA “Restauration des moyens de subsistance et réponse WASH d’urgence” (#1,505,821,635) 

Offre d'emploi en/à République centrafricaine

Termes de référence pour l'évaluation finale externe du Projet « Restauration des moyens de subsistance et réponse WASH d’urgence aux communautés de retour et déplacées en République centrafricaine » - OFDA
1. Contexte du projet
Depuis plusieurs années, la RCA traverse une crise politique majeure. Ses conséquences se traduisent par des déplacements répétés et des violences, avec un accès humanitaire restreint en raison de l' insécurité. Cela a entraîné la perte de milliers de vies humaines, d&# 039;équipements et de moyens de subsistance, provoquée par la pression croissante exercée sur les ressources naturelles et la nourriture dans les quartiers hôtes et sur les sites des personnes déplacées, ainsi que sur les installations d'approvisionnement en eau et d' assainissement. Les infrastructures existantes souffrent, d’une part, de la détérioration due à l’abandon et, d’autre part, de la destruction totale due à la violence.
La situation problématique des 3 zones ciblées est la suivante:
PAOUA: Depuis le 27 décembre, des conflits armés se déroulent sur les axes nord et sud. Cette situation a entraîné un déplacement massif de population vers la ville de Paoua (plus de 78 000 personnes). La population de Paoua est passée de 48 000 à près de 118 000 en 3 semaines. Les populations touchées vivent dans des conditions d' extrême vulnérabilité et nécessitent une assistance d'urgence immédiate. Avant cette crise, la ville de Paoua affichait un taux de couverture en eau potable de 38%. Après la crise, le taux de couverture est tombé à 13%. Avec les nouveaux efforts de la communauté humanitaire, ce taux est passé à 27%. Après les événements du 27 décembre, les gens ont fui avec peu de nourriture et peu d’ustensiles; les stocks sont épuisés à 70% le jour de l'enquête. Les ménages de personnes déplacées ont de plus en plus recours à des stratégies d&# 039;adaptation inhabituelles, notamment l'utilisation d' aliments moins préférés, la réduction du nombre de repas, la vente d&# 039;actifs nationaux, les emprunts, la réduction des dépenses en articles non essentiels et les activités illégales.
BATANGAFO: comme à Paoua, les affrontements répétés entre les groupes armés préexistants et ceux qui sont venus faire un don aux deux belligérants soumettent la communauté à un mouvement incessant de va- et-vient, avec à chaque fois des départs massifs dans la brousse et à zones de concentration. Ces spirales de déplacements massifs ont créé une situation humanitaire sans précédent caractérisée par un énorme problème d'accès aux infrastructures de base WASH. Un retour progressif dans certains quartiers de la ville crée un besoin énorme d'installations WASH et surtout d'une relance de l' agriculture.
BRIA: les crises récurrentes à Haute Kotto en mars, avril, mai et juin 2017 ont considérablement affaibli la capacité des ménages à résisterà ces chocs et à s'en remettre, les exposant ainsi à des vulnérabilités croissantes. Cependant, depuis la signature des accords entre groupes armés le 21 septembre 2017, le calme règne dans la ville de Bria, ce qui a permis de signaler le début d'un retour dans certains quartiers. Cependant, selon les résultats de l'enquête menée par le HCR en avril 2018, il y a toujours une présence significative de personnes déplacées sur le site de PK3 avec de nombreux besoins non satisfaits.
2. Oxfam en République Centrafricaine
Depuis 2014, Oxfam intervient en République Centrafricaine dans les secteurs de la WASH, la Sécurité Alimentaire et Moyens d' Existence et la Protection. Oxfam dispose de quatre bases opérationnelles pour la mise en œuvre de ses programmes à Bangui, Bria, Paoua et Batangafo.
Oxfam dispose d'une équipe de coordination, active et fonctionnelle, basée à Bangui, composée des responsables du programme humanitaire, des secteurs WASH, EFSL, Protection, Plaidoyer/Media/ Communication, MEAL, Funding, Logistique, Finances ainsi que de l' administration et des Ressources Humaines.
3. Brève description du projet


Après la stabilisation de la sécurité sur les zones d' intervention, l'action vise d'une part à renforcer les capacités d'absorption des chocs des communautés et, d'autre part, à renforcer leurs capacités d'adaptation. Cela se fera par la diversification de leurs sources de revenus et de leurs moyens d’existence, afin d’apporter les changements appropriés et de mieux gérer les incertitudes liées à une crise récurrente et à une situation sécuritaire très volatile. Les publics cibles de l'action sont les victimes des dernières crises à Batangafo, Bria et Paoua.
Dans le cadre de la relance agricole et économique, sur la base de besoins pré-identifiés, de facteurs agro-économiques et de pratiques agricoles locales, la composante agricole inclura la promotion d’activités agricoles à haute valeur nutritionnelle. En outre, une dynamique locale de production / stock de semences sera établie et des mécanismes de gestion intégrée des ravageurs seront développés, en mettant l'accent sur la promotion de bio pesticides plus respectueux de l'environnement et proches des pratiques locales.
L'intervention combinera:
En ce qui concerne le secteur Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence :
Ø Appui au développement d'activités génératrices de revenus (AGR)
Ø Renforcement des capacités des communautés dans la diversification des systèmes de production agricole
Ø Activités de travail contre rémunération qui permettent de générer rapidement des revenus pour les ménages ciblés et d'injecter des liquidités dans l'économie locale, tout en assurant la réhabilitation des infrastructures communautaires ayant un impact social, économique ou sur la santé.
En ce qui concerne le secteur WASH :
Ø Assurer l'approvisionnement en eau potable aux bénéficiaires via un système mieux adapté au contexte des différentes zones d' intervention;
Ø Réduire la pression sur les points d'eau en activité, le temps d'attente et la distance parcourue et, par conséquent, la possibilité de conflits et d'attaques contre les femmes et les filles qui vont chercher de l'eau;
Ø Soutenir les comités WASH et les relais communautaires pour assurer une bonne gestion des points d'eau ainsi que la maintenance et le nettoyage du matériel WASH, en leur fournissant le matériel et les consommables nécessaires;
Ø Soutenir la construction / réhabilitation de latrines semi-durables et de douches
Sensibiliser sur les bonnes pratiques d'hygiène sur les sites et dans les quartiers, afin de maintenir les infrastructures de santé et le cadre de vie et de promouvoir un changement positif du comportement en matière d'hygiène.
Objectif du projet
Contribuer à la restauration des conditions de vie des femmes, des hommes, des filles et des garçons victimes du conflit en RCA, en soutenant un accès sécurisé aux moyens de subsistance et aux services WASH des populations déplacées en RCA.
Stratégie du projet :
Ce projet fait partie d'un programme beaucoup plus vaste mis en œuvre par Oxfam dans la sous-préfecture de Batangafo, Bria et Paoua, qui vise à garantir le droit à l'assistance humanitaire des communautés touchées par la crise en RCA. Le projet a été conçu en collaboration avec d’autres parties prenantes et sur la base d’une analyse des besoins conforme aux priorités des groupes cibles.
L'action proposée à l'OFDA visera principalement les familles de personnes déplacées et de familles retournées qui ont été victimes de violences et de sévices et / ou de pertes de moyens de subsistance considérables au cours de la récente crise en RCA. A travers une approche post-urgence, le projet visera à rétablir un accès sécurisé aux services WASH, à la nourriture et aux revenus, à court et moyen terme, par le rétablissement des capacités de production et des niveaux de revenus des personnes ciblées et assistées, en tenant compte des facteurs suivants: les besoins spécifiques des femmes et des jeunes.
Pour atteindre cet objectif, nous préconisons une action intégrée incluant la mise en œuvre d'activités d'urgence (amélioration de l'accès à l'eau et à l'assainissement, du cash contre travail …) ainsi que des activités de relance (relance agricole et économique, structuration des groupes de femmes et des comités de points d'eau, etc. )
Composantes du projet :
EAU, ASSAINISSEMENT, HYGIENE
Objectif
Aider à améliorer les conditions de vie de la population par une intervention d’urgence WASH pour les communautés déplacées
Montant
1 255 970 $
Nombre de beneficiaires
BATANGAFO: 61,207 BRIA: 39,256 PAOUA: 7,500. TOTAL: 107,963
Zones géographiques
Batangafo, Bria and Paoua
AGRICULTURE ET SECURITE ALIMENTAIRE
Objectif
Contribuer à l'amélioration de la sécurité alimentaire en soutenant la production agro-pastorale de producteurs vulnérables
Montant
1 194 381 $
Nombre de beneficiaires
BATANGAFO: 9,000; BRIA: 16,800 ; PAOUA: 6,600. TOTAL: 32,400
Zones géographiques
Batangafo, Bria and Paoua
RELANCE ECONOMIQUE ET SYSTEME DE MARCHE
Objectif
Soutenir la relance économique des ménages vulnérables par le travail temporaire et le développement d'activités génératrices de revenus et la mise à disposition de moyens de production.
Montant
1 058 096 $
Nombre de beneficiaires
BATANGAFO: 4,380; BRIA: 17,100; PAOUA: 4,380; TOTAL: 25,860
Zones géographiques
Batangafo, Bria and Paoua
4. Objectif et portée de l'évaluation
Cette évaluation externe est réalisée de manière à évaluer le processus et la qualité du projet à l'aide des indicateurs humanitaires de base (HIT), de la Norme humanitaire fondamentale de qualité et de redevabilité (CHS) et des standards de genre. Elle vise aussi à favoriser l'amélioration des performances d'Oxfam lors de la mise en œuvre de ses programmes.
Spécifiquement il s’agit de :
· Evaluer la réalisation du projet d'Oxfam par rapport à ses objectifs ainsi que les résultats attendus ;
· Analyser les processus de mise en œuvre pour identifier les forces et faiblesses de chaque étape de mise en œuvre ;
· Analyser les données afin de déterminer l’impact ré

Détails du poste

Lieu de travail
République centrafricaine



Alerte Email

Accéder aux dernières Termes de référence pour l’évaluation finale externe du Projet OFDA “Restauration des moyens de subsistance et réponse WASH d’urgence” Offres d'emploi en République centrafricaine par email.
 
  • Statistiques de cette annonce d'emploi

    Gigajob-ID
    1,505,821,635
    Posté(e)
    9 jours avant
    Lien-Rapide
    https://fr-cf.gigajob.com/1505821635.html
    Vu(e) dans les Résultats de la Recherche
    Cette annonce est apparue 7 fois dans les résultats de la recherche Gigajob
    Page consultée
    Cette annonce a été consultée 2 fois par les utilisateurs Gigajob